TEL UN OISEAU BLESSE

Publié le par Marie-Hélène

Tel un oiseau blessé

J’ai posé sur ta joue

Une larme glacée

Venue d’on ne sait où,

Au bleu de tes grands yeux

J’ai découvert le ciel

Délice voluptueux

Aux saveurs de miel.

 

Tel un oiseau blessé

Je n’ai pas dit un mot

Juste petite caresse

Là au creux de ton dos

Comblée par tant d’ivresse

Je me suis assoupie

Tête posée sur ton cœur

Je me suis endormie.

 

Tel un oiseau blessé

J’ai appris à grandir

Comblée je devins femme

Câlinée de désirs,

L’amour ainsi passant

S’est invité en moi

Comblant ainsi le vide

De ce manque de toi.

 

Marie-Hélène COPPA

TEL UN OISEAU BLESSE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elisa Galam 07/03/2017 15:10

Encore un superbe poème ma chère Marie-Hélène !

Lvna Neptvna 22/02/2017 20:55

bonsoir. Ce poème me parle beaucoup il est vraiment très beau!