LES PLUMES DE LA PAIX

Publié le par Marie-Hélène

 

Tant de larmes ont coulé

Sur ce sol étranger

En une vision d’horreur

S’assombrit la Cité.

Que d’enfants innocents

Que de femmes soumises

Virent leur sort chaviré

Au sein de la Cité.

 

Cruelle métamorphose

De sourires à trépas

Leurs yeux se sont fermés

Au cœur de la Cité.

Il pleut larmes de sang

Au milieu du carnage

Où gisent massacrés

Ces gens de la Cité.

 

Les armes se sont tues

Et de glace ont figé

Les corps étendus

Silence règne en Cité.

Combien de temps encore

Devrons-nous supporter

La guerre et ses tourments

Il est temps de crier.

 

Depuis la nuit des temps

Guerres explosent en ce monde

Causant tant de victimes

Catastrophes immondes.

Que colombes par milliers

Survolent nos contrées

Déposant sur la Terre

Les plumes de la PAIX.

 

Marie-Hélène COPPA

 

 

LES PLUMES DE LA PAIX

Publié dans Poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bibi 18/03/2017 12:51

Une lueur d'espoir dans un monde qui se déchire!

Bibi 18/03/2017 12:49

uUne lueur d'espoir dans ce monde déchiré

Bibi 18/03/2017 12:47

C'est très beau, unmessage d'espoir dans ce monde cahotique!

Elisa Galam 15/03/2017 22:26

Magnifique poème ! Si seulement les plumes de la paix pouvaient se poser sur notre terre. Bisous.